AVANT DE COMMENCER...

GLOSSAIRE

TJM : Taux journalier moyen. C'est le tarif journalier auquel votre prestation est vendue au client. My Portage peut vous aider à fixer votre TJM pour la négociation avec le client.

Chiffre d'affaires : il représente l'ensemble des jours de prestation qui seront facturés au client. Dans nos simulations, le chiffre d'affaires prévisionnel est calculé mensuellement. Le résultat s'obtient en multipliant votre TJM par le nombre de jours de prestation effectués sur le mois.

Frais professionnels : ils représentent l'ensemble des dépenses engagées par le consultant pour les besoins de sa mission. Les frais professionnels sont exonérés de cotisations sociales. My Portage peut intégrer certains professionnels dans le calcul de votre rémunération.

Indemnité de grand déplacement : il s'agit d'une indemnité forfaitaire destinée à couvrir les dépenses de nourriture et de logement pour un salarié dont le domicile principal et le lieu de travail sont éloignés. Plusieurs conditions sont à réunir pour obtenir cette indemnité:

     - Le salarié doit être dans l'incapacité de regagner chaque jour son domicile principal du fait des conditions de travail

     - La distance aller entre le domicile et le lieu de travail doit être supérieure ou égale à 50km

     - Le temps de trajet aller en transport en commun doit être supérieur à 1h30

Si toutes ces conditions sont réunies, le salarié peut prétendre à l'octroi de cette indemnité calculé selon le barème urssaf.

A noter: le montant de l'indemnité journalière diffère selon que le salarié est en déplacement en province ou en Ile de France.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site l'urssaf.

Frais de repas (petit déplacement) : My portage peut rembourser le salarié des frais de repas engagés pendant sa mission. Le remboursement peut se faire sous la forme d'une allocation forfaitaire ou sur la base du réel. L'allocation forfaitaire peut alors prendre 3 formes:

     - Le salarié est contraint de prendre ses repas au restaurant : 18.60€ par jour travaillé

     - Le salarié est contraint de prendre ses repas hors de son lieu de travail, hors de son domicile, hors restaurant : 9.10€ par      jour travaillé

     - Le salarié est contraint de prendre ses repas sur son lieu de travail : 6.50€ par jour travaillé

Les frais de repas sont exonérés de charges sociales.

Pour en savoir plus, c'est par ici.

Frais de transport : ce sont les dépenses engagées par le salarié dans le cadre de sa mission, relatives au transport. La prise en charge de ce type de frais par My portage diffère selon les cas suivants:

     - Trajet domicile / travail :

               - Transport en commun (train/bus/vélo) : la prise en charge par l'employeur est obligatoire à hauteur de 50%

               - Véhicule personnel : si le salarié est contraint d'utiliser son véhicule personnel pour se rendre sur son lieu de travail, My Portage peut l'indemniser sous forme d'indemnité kilométrique, fixée par le barème urssaf. Cette indemnité prend en considération l'usure du véhicule, le carburant, la puissance fiscale et la distance parcourue.

     - Trajets pendant les heures de travail : si le consultant utilise son véhicule personnel pour effectuer des déplacements professionnels pendant sa journée de travail, My Portage pourra prendre en charge les dépenses selon le barème kilométrique en vigueur.

     - Frais de parking et de stationnement : le salarié peut être remboursé  de ce type de dépenses également.

     - Carburant : My portage peut prendre en charge certaines dépenses liées au carburant si aucune indemnité kiloémtrqieu n'est versée au consultant ui est contraint d'utiliser son véhicule personnel à des fins professionnelles.

Les frais de transport sont exonérés de charges sociales.

Plus d'informations à cette adresse.

Frais NTIC: les frais engagés par le salarié relatifs aux outils issus des nouvelles technologies de l'information et de la communication peuvent également être pris en charge sur la base du réel. il peut alors s'agir du matériel informatique, des consommables, frais de connexion ou abonnement téléphonique.

Frais de mobilité: ils concernent les frais de déménagement, d'hébergement provisoire, et l'installation du salarié dans le nouveau logement.

Les détails par ici.

Brut mensuel total : c'est l'ensemble de la rémunération brute du salarié après déduction des charges patronales et des frais professionnels. Le brut mensuel total comprend alors le salaire brut contractuel, la prime d'apport d'affaire et la réserve.

Salaire brut contractuel : c'est le salaire brut fixe du salarié. Il est versé chaque mois au salarié de façon invariable.

Prime d'apport d'affaire : cette prime, indexée sur le salaire brut contractuel, est versée chaque mois au salarié en contrepartie de la mission qu'il apporte. Son taux minimum est de 5% du salaire brut contractuel. Dans certains cas, cette prime peut être variable, ce qui signifie qu'elle sera indexée sur le nombre de jours prestés par le salarié, et donc de son chiffre d'affaires.

Réserve : la réserve a pour objet de palier à la baisse éventuelle de revenus en portage salarial, car en portage salarial, la rémunération des consultant est établie en fonction du chiffre d'affaires qu'ils génèrent. Son taux est de 10% des revenus bruts versés. Cette réserve peut être versée chaque mois au salarié, ou provisionnée pendant la durée de la mission et reversée en intégralité lors de la fin de celle-ci.

Net imposable : le salaire net imposable est la rémunération nette du salariée qui sera soumise au calcul de l'impôt sur le revenu, après déduction des charges salariales. Sont alors exclus de ce montant les frais professionnels.

Net à payer : le net à payer quant à lui correspond au net imposable après la prise en compte des frais professionnels. C'est la somme qui sera effectivement versée en fin de mois au salarié.

 

SIMULATION

*Simulation effectuée à titre indicatif. Elle ne peut en aucun cas avoir valeur contractuelle. Certains éléments sont susceptibles d'être modifiés.

Obtenez plus d'informations sur votre simulation

FAQ

 

QUESTIONS / REPONSES

" Comment déterminer mon TJM auprès du client? "

- Le tarif de votre prestation doit refléter les tendances du marché. Plusieurs éléments sont à prendre en considération : expérience, diplômes, nombre d'intermédiaires, durée de la prestation, domaine de compétences... Le plus important restant la négociation avec le client. Vous devez être capable d'appuyer votre tarif par un argumentaire solide.

" Je n'ai aucune idée de ma valeur sur le marché en terme de TJM, mais j'ai une idée du salaire annuel ou mensuel, puis-je faire une simulation? "

- Bien sûr, en spéculant sur le TJM. En bref, il vous faudra entrer un TJM prévisionnel pour consulter le salaire qui en résulte.

" Pourquoi je ne peux pas modifier le nombre de jours de prestation sur l'outil de simulation? "

- Il y a environ 225 jours ouvrés dans une année civile, déduction faite des jours fériés et des 25 jours de congés obligatoires. C'est la raison pour laquelle l'outil de simulation estime vos revenus sur une moyenne de 18,8 jours de prestation par mois sur 12 mois. Si la durée de votre mission est inférieure à 12 mois, ou que vous connaissez le nombre de jours de prestation que vous allez fournir, vous pouvez nous contacter afin que nous puissions vous délivrer une simulation personnalisée.

" Le nombre de jours de prestation mensuel a-t-il un impact sur la rémunération? "

- Oui, et non. Cela dépend de votre prime d'apport d'affaire et de vos frais professionnels. En ce qui concerne votre prime d'apport d'affaire, si cette dernière est variable, elle augmentera ou diminuera selon le nombre de jours travaillés dans le mois, faisant ainsi varier votre rémunération. Si elle est fixe, peu importe le nombre de jours travaillés, la rémunération sera inchangée.

En ce qui concerne vos frais professionnels, ils ne sont versés que sur vos journées prestées.

" Prime d'apport d'affaire fixe ou variable : laquelle choisir? "

- En règle générale, les novices du portage salarial opteront pour une prime d'apport d'affaire fixe. Il peut être rassurant d'observer chaque mois sur son bulletin de salaire les mêmes montants. Cela permet aussi de pouvoir se référer plus facilement à la simulation.

Cependant, une prime d'apport d'affaire variable reste intéressante si vous savez d'ores et déjà que vous ne prendrez que peu de congés et que la mission durera moins d'un an. En effet, si vous êtes certains que vous presterez un maximum de jours sur une courte période, alors la prime d'apport d'affaire variable est une solution. La simulation étant faite sur une moyenne de 18,8 jours mensuels, votre prime d'apport d'affaire augmentera si vous prestez au delà de 18,8 jours. A contrario, elle diminuera si le nombre de jours de prestation mensuel est inférieur à 18,8.

Au final, si votre mission dure au moins un an, et que vous pensez prendre l'intégralité de vos congés, l'une ou l'autre déclinaison de la prime d'apport d'affaire reviendra au même résultat.

NB : la prime d'apport d'affaire est fixe sur l'outil de simulation.

" Dois-je obligatoirement intégrer des frais professionnels dans la simulation? "

- Non, mais c'est fortement recommandé si vous en avez la possibilité. Le remboursement de frais professionnels et le versement d'indemnités forfaitaires feront gonfler votre net à payer tout en réduisant votre net imposable.

" Puis-je cumuler plusieurs frais professionnels? "

- Absolument. Attention cependant à certains frais qui ne se cumulent pas entre eux:

           - l'indemnité de grand déplacement qui ne se cumule pas avec les frais de repas

           - le remboursement des frais de carburant est impossible si vous bénéficiez d'une indemnité kilométrique

           - la prise en charge de l'abonnement de transport en commun ne se cumule pas avec une indemnité kilométrique

" Je ne comprend pas ce que représente la réserve, pouvez-vous m'en dire davantage? "

- En portage salarial, lorsque vous n'avez plus de mission et donc que vous ne prestez aucun jour, la société de portage ne facture rien. Ce qui veut dire que votre chiffre d'affaires est à ZERO. Ainsi, même si vous avez un contrat de travail en cours de validité, vous ne serez pas rémunéré. Il vous faudra alors trouver une nouvelle mission.

La réserve financière a été mise en place pour accompagner financièrement les consultants entre 2 missions, et qui subissent donc une absence de revenus. Son montant est de 10% des revenus bruts versés, et elle peut être versée mensuellement en complément du salaire, ou bien provisionnée. Lorsque la réserve est provisionnée, elle est mise de côté par la société de portage pendant toute la durée de votre mission et vous est reversée en intégralité à la fin de celle-ci.

" Quels sont les taux de charges patronales et salariales appliqués? "

- Lorsque vous effectuez une simulation à l'aide de notre outil, le taux de charges patronales est fixé à 48%, et celui des charges patronales à 23%. Évidemment, ce sont des taux moyens, et n'apparaitront pas comme tels sur votre bulletin de salaire. Lors du calcul réel de votre bulletin de salaire, les taux sont calculés automatiquement en fonction de vos éléments de rémunération.

" Ais-je droit aux congés payés? "

- Comme dans le régime du salariat classique, vous bénéficiez d'un contingent de 25 jours de congés payés par an. Ils sont donc rémunérés normalement, exception faite de certains frais professionnels.

Deux options sont possibles pour les congés : congés versés ou provisionnés.

L'option des congés versés consiste à vous verser chaque mois, sur votre salaire, la somme correspondant à l'acquisition de vos congés, soit en principe 2,08 jours par mois. Dans ce cas, les congés posés seront sans solde.

Dans la 2ème option, vous cumulez 2,08 jours de congés par mois, et libre à vous de les poser quand vous le souhaitez, ils vous seront payés.

64 Rue Raymond IV 31000 Toulouse

+33(0)5 32 59 04 88

gestion@my-portage.com

My Portage 2018 © All Rights Reserved    -    Mentions légales

GFI